samedi 30 juin 2012

Macaron citron/cerise - 0 calories!


Je souris devant mon écran, car en ouvrant Blogger pour poster ce message, je vois qu' Irma a fait la même chose que moi hier soir... Et ceci grâce à Laurence qui nous a donné cette excellente idée. Merci Laurence.

J'ai tout de suite été séduite par l'idée pour plusieurs raisons et notamment par le fait que je vais peut-être alléger le tiroir plein de fermetures Eclair!

Je n'avais qu'un seul de ces boutons à recouvrir de 38mm donc j'ai cherché une autre solution, et voici ce que j'ai utilisé:


Ce sont des capsules de doses uniques de café qu'on vous vend pour mettre dans la machine à café des cafétérias. La taille me convenait (55mm), la profondeur aussi. Mais je me suis heurtée à une grande difficulté. Comme elles sont très souples, on ne sait pas quand s'arrêter quand on tire sur le fil de fronces pour obtenir des coques bien régulières et circulaires. J'ai persévéré mais j'ai cherché cette nuit une autre solution. Et je crois que j'ai trouvé. Si ça marche je viendrai vous en reparler.



jeudi 28 juin 2012

Sac polyvitaminé - Terminé


La bandouilière est faite avec une ceinture en métal chinée en brocante


La doublure munie de trois grandes poches est doublée d'un molleton



mercredi 27 juin 2012

Sac polyvitaminé - phase 3

Montage du haut du sac




La bande avec oeillet a été teintée avec des pelures d'oignons. On voit que ce n'est pas teinté de façon uniforme!
Comme pour mon sac précédent, j'ai passé une coulisse sur les deux côtés, la fermeture à glissière n'allant pas d'un bout à l'autre de l'ouverture. Un arrêtoir permet ainsi de froncer le sac de part et d'autre pour le fermer tout-à-fait.
C'est presque terminé!

mardi 26 juin 2012

Sac polyvitaminé - phase 2

Broderies , contours à la main pour la face extérieure et contours machine, plus résistants aux frottements, pour la face en contact avec le vêtement. Expérience oblige...






vendredi 22 juin 2012

dimanche 17 juin 2012

Couverture d'un cahier à relier

La construction du cahier n'est pas encore terminée, mais hier, une réunion amicale m'a offert l'opportunité d'en réaliser la couverture. C'est un peu 'mettre la charrue avant les boeufs', mais la tentation était forte.
Les pages seront cousues à cette couverture par le milieu









Sur du non tissé compact (pour préparation des murs avant peinture), collage de papiers divers, peinture acrylique, dentelle, gaze, Stazon rouge et noir, cire à dorer.

vendredi 15 juin 2012

Des fonds pour de futurs projets

Réalisés à la peinture acrylique sur des fiches Bristol format A4
















mardi 12 juin 2012

Sac polyvitaminé - phase 1



C'est vrai que je n'ai jamais assez de sacs...Mais c'est tellement amusant de les faire que je ne m'en prive pas.
Pour faire celui-ci à l'allure estivale, j'utilise un grand morceau de tissu sur lequel j'avais fait des impressions de sérigraphie déstructurée (deconstructed screen printing). Ce sac sera le même que le précédent qui se révèle très pratique à l'usage. Donc les deux faces sont découpées et j'ai fait des applications avec des cercles coupés dans des échantillons de tissus d'ameublement. Au centre des dentelles peintes avec les Setacolor en aérosol. Cette peinture est parfaite pour ces petits bricolages textiles, malheureusement on la trouve difficilement et il y a peu de couleurs disponibles.
La suite dans un futur post...




Teintures végétales 2012 (suite)


En cliquant sur l'image vous verrez bien mieux.
Les cinq teintures sont regroupées sur le plateau: les trois du haut: fruits de mahonia, fleurs de genêt, tulipes rouge foncé. Les deux nouvelles du bas: tulipes violet foncé et tiges/feuilles de genêt.
On remarque:
Les couleurs données par les pétales des tulipes n'ont rien à voir avec leurs couleurs respectives. Les deux donnent des nuances très différentes allant du brun au vert selon la matière teintée. J'adore les nuances prises par les fils de rayonne de chez Stef Francis (résultat franchement vert) et les fibres de soie qui ont pris plein de nuances. On voudrait le faire exprès qu'on n'y arriverait pas! Les broderies blanches anciennes sont devenues tout-à-fait vertes.
En bas à droite, les tiges et feuilles de genêt ont donné un très doux jaune/crème avec une teinte plus foncée pour le petit croquet

Je sens que je vais me régaler au montage, avec plein de broderies en plus!

lundi 11 juin 2012

Premières teintures végétales 2012




Teintures faites avec ce qui pousse dans le jardin:

A gauche, avec les fruits de notre mahonia, un très joli rose. Chose surprenante, l'an dernier, avec les mêmes fruits j'avais obtenu un beau gris!

Au centre, avec les fleurs du genêt. Un beau jaune citron très lumineux. Je n'y croyais pas trop car après trois semaines de macération, l'eau ne se teintait toujours pas; pas plus qu'àprès ébullition et cuisson, mais les fibres, elles, se sont teintées! C'est une belle surprise.

A droite, avec les tulipes rouge très foncées. Les diverses matières des fibres ont pris bien différemment la couleur, et c'est intéressant! Mais rien à voir avec la couleur profonde des pétales!

Le mélange des tois teintures donne une harmonie qui m'incite à utiliser les broderies que j'ai récupérées sur les draps anciens de la famille dont personne ne veut et ne voudra.

mercredi 6 juin 2012

Encore un sac à bandoulière!



Plus grand que le précédent, un peu plus 'pratique', je peux y ranger un livre, au cas où...

Vous avez sans doute remarqué un peu partout, sur les marchés et dans les magasins, ces sacs en faux cuir avec cette rose; on les trouve à petit prix et de toutes les couleurs. J'en avais acheté un petit, une fantaisie qui n'a pas tenu une semaine, le faux cuir n'ayant pas résisté au frottement sur  ma veste...
J'ai récupéré la fleur et la bandoulière (la fleur s'est cousue facilement) pour faire ce sac avec un tissu d'ameublement, bleu et, café au lait (exactement la couleur de la fleur!).

Le principe:
- deux demi-cercles (ou plutôt tiers de cercle)
- une fermeture Eclair de 20 cm au centre
- il reste donc 15 cm de chaque côté
- j'ai fixé deux cordons (lisières récupérées) de chaque côté dans une coulisse, tout près des extrémités de la fermeture. Avec un arrêtoir en métal gris de chaque côté, on peut froncer les 15 cm et ainsi fermer complètemnt le sac de part et d'autre. Un anneau fantaisie termine chaque cordon.
- le même cordon est fixé à la fermeture à glissière
- A l'intérieur, un molleton souple, une doublure beige et deux poches avec le tissu du sac.


Une fois terminé je me suis rendue compte que j'aurais pu fixer la fleur un peu plus haut...Mais il me plaît quand même comme ça.




dimanche 3 juin 2012

Porte-plumes sur porte-feuilles


Collage et dessin me reposent le corps et l'esprit...