mardi 27 novembre 2012

Lecture en novembre

 
J'ai donc découvert ce mois-ci, Doris Lessing.
J'ai été surprise par une lecture très facile.
 
 Cet ouvrage est comme un puzzle, réunissant un roman (celui de ce qu'auraient pu être la vie de son père et celle de sa mère s'ils ne s'étaient pas mariés), une biographie de la famille quand elle vivait dans une ferme en Rhodésie du sud, et plusieurs documentaires en relation. Vraiment intéressant.
 
Et, le jardin en novembre, où vous pensez bien que je n'ai pas lu...Brrr...
 
 

lundi 26 novembre 2012

Tampons losanges

De quoi enrichir quelques fonds.




samedi 24 novembre 2012

La Rue des Graffittis à Gand

Une rue entière laissée à la disposition des grapheurs. J'ai pris beaucoup de photos mais je vous en montre peu car, si les couleurs enchantaient cette ruelle, la qualité artistique des graphes ne m'a pas vraiment intéressée. J'ai vu bien mieux à Bayonne par exemple. Il faut que je pense à vous les montrer.

 
 
 
 




mercredi 21 novembre 2012

Pastels à l'huile et peinture acrylique

Ce sont les deux matériaux qui ont servi à colorer ces tissus de coton blanc. Les couleurs sont fixées. Il n'y a plus qu'à les utiliser en patchwork ou en un sac de plus...

 
 
 

lundi 19 novembre 2012

Pochette indienne avec les tissus marocains...

Elle est terminée.
Trois bons cms d'épaisseur la rendent pratique, et sous les yoyos se cachent des boutons magnétiques.
On reconnaîtra bien sûr les 'coussinets' façon Teesha Moore, y compris poir les côtés, dessous et dessus.

 
 

vendredi 16 novembre 2012

Elles sont habillées pour l'hiver

Il s'agit d'une paire de bottes que j'ai voulu customiser:

Il faut pour cela: 2 fois 30cm x 40cm de fourrure synthétique, deux fois 2,80m de biais de cuir (ou simili), de la grosse laine rustique filée à la main, crochetée avec du n°4. Des 'perles' fantaisie (on ne voit pas mais le dessous des pompons est fermé par un anneau fantaisie argenté, deux gros boutons.

Pour coudre la fourrure, avec du coton perlé n°12, j'ai fait un point de feston sur chacun des côtés à coudre, et ensuite, des mailles serrées en prenant les deux côtés, endroit contre endroit. Cette couture ne se voit pas du tout. C'est aussi à partir d'un point de feston que j'ai fait les bordures au crochet en haut et en bas de cette sorte de manchon. Tout ça m'a quand même pris trois jours car je n'y suis pas arrivée du premier coup.



 
Impossible de mettre la photo dans le bon sesn! Grrr....
 
 
 

mardi 13 novembre 2012

Tampon Tulipe

Ce soir devant la télévision, la photo de cette tulipe m'a inspiré un tampon de 15cm de côté, même dimension que le tampon précédent.

 
 

Un nouveau tampon pour inventer des fleurs

 
J'avais dessiné une sorte de fleur avec un stylo bic sur un cahier où je prends des notes. Elle m'a plu et j'ai pensé en faire un tampon approximatif qui servirait de guide pour élaborer ensuite, avec tous les stylos et marqueurs de toutes sortes, les fleurs de mon imagination du moment.
Ici, j'ai re-tamponné le dessin qui était sur mon cahier et embelli ensuite pour créer ma fleur.
 
 
 
 

Echarpe terminée

Après épuisement de la laine, elle mesure 2m10. Longue, légère et large, elle me tiendra chaud au cou et aux oreilles.

 
 
 
 

lundi 12 novembre 2012

L'écharpe assortie aux mitaines

 
Décidément, j'ai beaucoup de plaisir à tricoter cette laine.
Au lieu de la tricoter avec des aiguilles n°3, j'ai pris des n°8 et le point de riz donne ainsi du volume et de la légèreté. Une pelote et demie m'a donné 1m20 de tricot sur 30 mailles de largeur; il me reste une pelote à tricoter aujourd'hui, et elle sera terminée.

dimanche 11 novembre 2012

Version finale de la deuxième paire de mitaines

Avec un petit pochon fixé sur le dos de la main et tenu par un bouton. Libéré du bouton, le pochon se retourne pour couvrir les doigts.
La couleur réelle est celle de la deuxième photo. J'aine ce bleu lavande!

 
 

Autre version des mitaines précédentes

Elles sont plus longues pour pouvoir faire l'ouverture du pouce plus basse et ainsi couvrir un peu plus les phalanges. Ce seront mes mitaines d'extérieur...Vous verrez peut-être bientôt pourquoi, si j'arrive à faire ce que je veux...

 
C'est une laine couleur lavande, très douce et un peu poilue. Il me reste assez de cette laine pour me faire une longue écharpe...Si je suis courageuse.
 
 
 
 

jeudi 8 novembre 2012

Une autre pochette en cours

Avec les devants de la veste crazy. Quatre rectangles découpés qui une fois terminés font chacun 17 x 10 cms. Ils formeront le dos et le devant de la pochette. maintenant je dois faire quatre autres morceaux: les deux côtés, le dessous et le dessus. A bientôt...

 
 

Des mitaines

Une amie, Lorette, nous a signalé un très joli modèle ici. C'est une nouveauté pour moi, je n'en avais jamais fait, et jamais porté.
Non seulement les deux mitaines se font en un après-midi (on peut faire une mitaine en deux heures)avec une pelote de 50g, mais c'est qu'on s'accoutume vite à ce genre de confort...On peut tout faire avec (sauf mettre les mains dans l'eau, bien sûr), elles ne gênent en rien.


 


samedi 3 novembre 2012

Recyclage d'une veste

Il y a quelques années, j'avais fait cette veste en patchwork crazy avec des tissus marocains. Portée seulement une occasion,voire deux, je voulais depuis longtemps en faire autre chose. Ce projet vient d'aboutir (ou plutôt de commencer) grâce à l'inspiration que m'ont apportée mes ateliers variés avec les copines. Cela va devenir trois pochettes (une pour chaque manche et une autre avec les devants) et un plus grand sac (avec le dos).

La veste démontée:



Et la première pochette avec une seule manche pliée:


 
 

jeudi 1 novembre 2012

Le jardin et mes lectures d'octobre

Laurence nous exhorte à partager nos lectures du mois. Depuis quelques mois, je cherche comment le faire car je ne pense pas que mes lectures intéressent beaucoup mes visiteurs car en fait, je ne lis pas les romans qui sortent...
J'ai fait une exception ce mois-ci avec le roman d'Alexis Salatko, thriller original d'un golfeur cherbourgeois que nous connaissons, et qui se passe dans la région, à Paris et à New York. Je n'ai pas regretté mon achat.
Mes choix de lecture sont guidés par le hasard auquel je fais confiance pour les mettre sur mon chemin. Ils sont majoritairement des livres d'histoire et des biographies. Et des romans américains en version originale pour entretenir mon anglais et continuer à faire des efforts de mémoire...(ce mois-ci le dernier livre de Douglas Kennedy, Quitter ce monde.)

Je vais combiner les photos des livres que j'ai lus avec des photos prises dans notre jardin...ou ailleurs dans le mois.

 
Et dans notre jardin